Le site EPICOSM a fait peau neuve ! 🌱
Livraison offerte à partir de 60€
Réduisons l'impact environnemental -15% dès 5 produits achetés 🌱

Pourquoi n’y a t-il pas d’huiles essentielles dans nos soins ?

Chez EPICOSM, on aime les huiles essentielles, mais…

Mais notre cahier des charges est strict : nous voulons éviter TOUT RISQUE d’allergies, d’irritations, de réactions.

Les huiles essentielles sont un concentré de principes actifs des plantes : elles sont donc puissantes et certains de leurs principes actifs sont potentiellement toxiques à forte dose. C’est pour cela qu’il est toujours conseillé de les utiliser diluées et de ne pas en utiliser chez les jeunes enfants ni chez les femmes enceintes.

Au contact de la peau, une mauvaise utilisation peut causer des dermites de contact liées à une intolérance de certains de leurs composants. Des irritations plus ou moins sévères sont décrites.

La majorité des huiles essentielles contiennent également des molécules allergisantes (les fameux allergènes : linalool, géraniol, limonène, etc.) et peuvent donc provoquer des allergies cutanées. En particulier chez les personnes à terrain hyper sensible, bien sûr. Il semblerait qu’un usage long terme favorise l’apparition de réactions allergiques, il est donc fortement recommandé de faire des pauses lors de leur utilisation.

Par ailleurs, certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes, c’est à dire qu’elles peuvent provoquer des taches de la peau si on s’expose au soleil après en avoir mis. Ce sont généralement les huiles essentielles d’agrumes, mais pas uniquement, celles de bergamote ou de camomille matricaire, de fenouil et de verveine odorante le sont également.

Les mélanges d’huiles essentielles sont potentiellement encore plus risqués, car ils associent plusieurs molécules actives et augmentent ainsi les risques d’allergie, de photosensibilisation ou de réaction irritante.

Certaines huiles essentielles sont également réputées à risque hépatoxique ou neurotoxique, mais cela à forte dose et en particulier par ingestion. Ce qui ne nous concerne pas ici.

Pour toutes ces raisons, les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 6 ans, les personnes à terrain allergique.

En dépit de leurs nombreuses vertus, notamment « anti-âge », les risques restent donc importants et il faut toujours pré-tester sur sa peau un produit contenant une ou des huiles essentielles (généralement au creux du bras). Pour toutes ces raisons et afin de garantir la meilleure tolérance possible à nos produits, nous avons fait le choix de ne pas en utiliser.

Cependant, si vous utilisez une huile essentielle qui vous convient particulièrement bien, vous pouvez, sans aucun problème, en ajouter quelques gouttes dans votre oléo-sérum, avec lequel elle sera parfaitement miscible et compatible. Bien agiter ensuite le flacon et veiller à ne pas surdoser, quelques gouttes suffisent dans un flacon (10 à 15 gouttes environ, pas plus).

Plus d'articles :