Livraison offerte à partir de 60€
Le site EPICOSM a fait peau neuve ! 🌱
Réduisons l'impact environnemental -15% dès 5 produits achetés 🌱

Pourquoi le massage du visage est il si efficace ?

Que ce soit l’auto-massage manuel ou avec des accessoires en quartz rose (gua sha / rouleau), ou encore chez votre esthéticienne ou facialiste, le massage du visage est le premier geste anti-rides.

On vous en dit un peu plus sur l’intérêt de ces auto-massages, et pourquoi.

Que se passe t-il au niveau de votre peau lors d’un massage :

Que ce soit avec vos mains ou avec votre rouleau de quartz rose ou gua sha, dans tous les cas le massage du visage permet :

  • d’activer le drainage lymphatique pour détoxifier la peau et retrouver de l’éclat;
  • De stimuler la circulation sanguine, générant une bonne oxygénation des tissus et un renouvellement cellulaire accru;
  • de travailler sur les muscles d’expression (en surface) et sur les muscles profonds; ceux qui forment l’ovale du visage et soutiennent les tissus. En les tonifiant et en les étirant on va lisser ridules et rides; redonner de la fermeté et repulper les traits du visage
  • d’optimiser la pénétration des soins à travers la couche surfacique de la peau.
  • et bien sur de nous détendre et de nous apporter bien être et relaxation.

La différence entre un massage manuel ou avec le gua sha par exemple est la force de la pression que l’on va appliquer ; ainsi que la régularité du geste avec un outil pour une meilleure efficacité.

De plus, on pourra travailler avec un outil chaud :

  • pour plus de détente,
  • pour une meilleure pénétration des soins utilisées,
  • et pour activer le renouvellement des cellules cutanées par la chaleur de la pierre et du massage répétitif (échauffement local de la peau)

Ou au contraire avec un outil froid pour un effet vaso-constricteur plus efficace (décongestionner les cernes par exemple).

La mécano-sensibilité de la peau et des muscles

L’intérêt de l’auto-massage du visage et du corps provient également en grande partie de la capacité des cellules cutanées et des muscles à réagir aux pressions et étirements mécaniques.

En effet, les cellules qui composent les différentes couches de la peau sont mécano-sensibles. Que ce soient les cellules de l’épiderme superficiel, les kératinocytes, ou celles du derme, les fibroblastes.

Cette propriété des cellules cutanées régule différentes fonctions cellulaires comme :

La prolifération, la différenciation ou encore la cicatrisation.

Avec l’âge et les stress environnementaux, personnels…, les cellules cutanées deviennent moins actives. Or ce sont elles qui synthétisent les lipides protecteurs, les facteurs naturels d’hydratation dans l’épiderme et les collagènes, élastine et acide hyaluronique dans le derme. C’est pourquoi on utilise des sérums enrichis en vitamines et anti-oxydants qui participent à rebooster les cellules et leur activité de synthèse, à régénérer la peau.

L’auto-massage, par les pressions mécaniques des doigts, des paumes ou du gua sha, par les étirements (stretching), va lui aussi activer les cellules cutanées. Cela va favoriser les phénomènes de prolifération et de synthèse interne.

Ces gestes permettent donc non seulement d’optimiser la pénétration des vitamines au sein de la peau, d’activer la micro-circulation sanguine et lymphatique mais en plus de réactiver les cellules de la peau pour les « booster ».

De la même manière, on sait que le massage musculaire est bénéfique après un effort mais pourquoi ? Parce que, comme les cellules cutanées, les muscles sont entourés de récepteurs mécano-sensibles.

Ainsi, une étude* a montré en 2012 la différence entre une jambe massée et l’autre non, suite à un effort intense. Les muscles massés présentent une diminution des marqueurs d’inflammation et de stress cellulaire; grâce aux variations de pressions et d’étirement du massage.

Or notre visage possède une cinquantaine de muscles différents ; les rides qui s’y installent progressivement proviennent en majorité de la crispation de ceux-ci. Crispation qui intervient quand on est stressé notamment, concentré pour certains…

Avec le Gua sha, on travaille les muscles en profondeur, pour les détendre, les libérer de leur stress et de l’inflammation qui s’installe forcément dans le temps.

*Science translational medicine – Vol.4, N°119 – « Massage therapy attenuates inflammatory signaling after exercise-induced muscle damage ». J.D.Crane, D.L.Ogborn, C.Cupido, S.Melov, A.Hubbard, J.M.Bourgeois, M.A.Tarnopolsky

La régularité des massages est la base de l’efficacité

Et oui, la régularité est la base de l’efficacité ! Si vous voulez du résultat il faut vous y tenir. Idéalement réaliser 3 fois par semaine des auto-massages en profondeur ; avec ou sans Gua Sha, mais en travaillant bien chaque zone du visage. Vous pouvez suivre nos tutos sur notre instagram et sur les instagram de divers esthéticiennes / facialistes.

Et chaque jour, en appliquant vos soins matin et soir, prenez le temps de vous masser. N’hésitez pas  en lisant ou même en travaillant à réaliser des petits gestes d’auto-massage et, le soir devant la télévision, à utiliser votre rouleau de massage par exemple.

Non seulement votre peau sera plus éclatante, mais vous serez plus détendu et mieux dans … votre peau !

Plus d'articles :

Développé par