Livraison offerte à partir de 60€
Réduisons l'impact environnemental -15% dès 5 produits achetés 🌱

Le maskné, le nouveau problème cutané lié au port du masque

Vous avez surement, et malheureusement, pu voir apparaître sur votre visage des imperfections depuis que vous portez un masque… Ce phénomène s’appelle le maskné !

Nouveau mot provenant de la contraction de “mask” et « acné » qui fait beaucoup parler de lui en cette période de pandémie.  La peau du visage, fine et fragile, n’est effectivement pas faite pour supporter le port quotidien du masque. 

Le maskné signifie donc l’acné provoquée par le port du masque. Les dermatologues parlent d’acné mécanique : des imperfections qui se créent en partie à cause du frottement du masque sur la peau.

Pourquoi la peau réagit de cette façon au port répété du masque ?

La peau, pour maintenir son équilibre, doit respirer par un phénomène de perspiration signifiant l’évaporation de l’eau à la surface de la peau. Or le masque est occlusif (c’est d’ailleurs sa raison d’être), ces mécanismes naturels sont donc entravés et par conséquent notre peau “étouffe”.

De plus, ce dernier ne permet pas à l’humidité émise par notre respiration de s’évacuer, favorisant ainsi la moiteur et la prolifération bactérienne. La flore microbienne est déséquilibrée par l’atmosphère plus humide autour de la bouche et du menton, et les “mauvaises” bactéries prolifèrent.

Le sébum, sécrété naturellement par la peau, s’accumule également. Si nous avons la peau de nature mixte ou grasse, le phénomène se trouvera amplifié et les conséquences seront d’autant plus importantes. Résultat, les pores se bouchent, les comédons apparaissent.

S’ajoutent les irritations et frottements dus au masque, la sensibilité de la peau est mise à mal et le film hydrolipidique, véritable bouclier contre les agressions, est fragilisé.

Comment se protéger contre les effets du maskné ?

On nettoie

Afin de se protéger contre ce maskné, il est impératif d’adapter sa routine beauté. Il faut tout d’abord assainir quotidiennement la peau pour éviter que le sébum et les impuretés accumulés durant la journée n’y restent. Attention tout de même à effectuer un démaquillage et nettoyage tout en douceur, grâce à une huile démaquillante. Vous pouvez également utiliser des lingettes réutilisables,s ans frotter.  En effet, si on la décape, la peau va réagir en produisant encore plus de sébum !

On exfolie

Exfolier en douceur, pour purifier la peau des bactéries, de la pollution et de l’humidité qui s’accumulent. Pour ce faire, utilisez notre masque/gommage , enrichi en bicarbonate de sodium et oxyde de zinc, tous deux anti-bactériens, pour purifier en profondeur. Beurre de karité et huile de sésame, apaisants et nourrissants, vont renforcer la couche cornée protectrice et le film hydrolipidique superficiel. Utilisé 1 à 2 fois par semaine, il vous aidera à retrouver une peau plus nette et mieux protégée. Evitez les peelings agressifs, les masques à trop gros grains… la peau n’en serait que plus agressée.

On hydrate et protège

Ne surtout pas appliquer de produits cosmétiques occlusifs tel que le fond de teint par exemple. Ou encore les crèmes avec huiles minérales ou silicone, qui pourraient boucher les pores. Il faut au contraire aider la peau à “mieux” respirer ! Les huiles végétales sont idéales pour cela. En effet, elles nourrissent en profondeur, hydratent et protègent la peau.

Enfin, il faut limiter les excrétions trop importantes de sébum. Là encore, des huiles végétales sébo-régulatrices seront parfaites. Elles aideront la peau à auto-réguler sa sécrétion de sébum. Cela évitera aussi qu’elle ne réagisse aux irritations et frottements du masque en sur–sécrétant du sébum favorisant ainsi les imperfections et boutons.

Nos oléo-sérums Régulateur et Eclat & Fermeté sont les plus sébo-régulateurs de la gamme. Quant à Anti-taches & Eclat, il nourrira et hydratera les peaux plus sèches, leur redonnant confort et souplesse.

Plus d'articles :

Développé par