Livraison offerte à partir de 60€
Le site EPICOSM a fait peau neuve ! 🌱
Réduisons l'impact environnemental -15% dès 5 produits achetés 🌱

Le contour des yeux, cette zone si sensible dont il faut prendre grand soin

La zone du contour des yeux, particulièrement fragile et sensible, est une des préoccupations principales des femmes en termes d’anti-âge !  Véritable miroir de notre bien-être général, cernes et poches font leur apparition à la moindre fatigue ou stress passager

On vous en dit plus sur cette zone du visage et comment en prendre soin. 

Le contour de l’œil: Sa composition et ses spécificités

C’est la zone du visage où la peau est la plus fragile. Elle est en effet 3 à 4 fois plus fine que sur le reste du visage. Elle est très pauvre en glandes sébacées et produit donc peu de sébum, dont les lipides ont un rôle protecteur primordial de l’épiderme (de sa couche cornée et du film hydrolipidique qui la recouvre). Le contour de l’oeil est pauvre également en collagène et en élastine, ces fibres de soutien qui garantissent la fermeté et l’élasticité de la peau.  

Cette zone est par ailleurs en mouvement permanent, puisque les paupières comptabiliseraient en moyenne 10 000 battements par jour ! Ces « clignements » font intervenir 22 muscles environ pour permettre l’hydratation permanente de la cornée. Elle est également, comme l’ensemble du visage, riche en capillaires sanguins et lymphatiques. Les premiers pour assurer une bonne nutrition des cellules; les deuxièmes pour la protection immunitaire et l’élimination des déchets et toxines. 

Le contour des yeux: Son vieillissement, ses problématiques

  • Avec son derme très fin et sa « pauvreté » en collagène, c’est LA zone sujette à la déshydratation ! Ceci d’autant plus que son ciment lipidique superficiel est moindre et son film hydrolipidique plus fin, donc moins protecteur. Les ridules de déshydratation s’y forment alors plus vite.
  • Les fibres de collagène et d’élastine, peu nombreuses, s’altèrent avec le temps et favorisent le relâchement de la zone. Ce n’est donc pas étonnant que le contour des yeux soit la partie de notre visage qui laisse apparaître les premiers signes de l’âge.
  • Ceci est amplifiée par les nombreux mouvements des muscles !
  • Enfin, avec l’âge ou la fatigue, les micro-circulations sanguines et lymphatiques diminuent. Il y a alors stagnation possible de pigments sanguins colorés et la peau est tellement fine qu’on peut observer, par transparence, des reflets bleutés ou noirs… les cernes
  • Dans le cas des poches sous les paupières, c’est également le système circulatoire qui est en cause, cette fois-ci lymphatique. En effet, du fait de l’âge, de la fatigue, du stress, d’excès alimentaires, du tabac, etc., les vaisseaux lymphatiques sont fragilisés et la lymphe circule moins bien. L’eau qu’elle contient va stagner et fuiter du réseau lymphatique pour aller dans les tissus, résultat : les poches apparaissent. 

 

Ainsi, le manque de sommeil, une mauvaise hygiène de vie et l’âge marquent nos yeux et leurs jolis contours.  

Les erreurs à ne pas faire …

  • Se frotter les yeux énergiquement, la zone est fragile et fine … 
  • Se démaquiller en appuyant, frottant, trop fortement, ou en insistant sur un mascara waterproof. Mieux vaut faire 2 nettoyages consécutifs, rincer entre chaque pour éliminer le « plus gros » et recommencer.  
  • Eviter les eaux micellaires, en particulier celles avec des tensioactifs sulfatés… particulièrement irritants. On vous conseille très vivement une huile démaquillante, plus douce et plus adaptée pour éliminer le maquillage. 

Comment en prendre soin ?


Pour prendre soin de cette zone particulièrement sensible et fragile, pauvre en lipides et très mobile, les marques proposent des soins “spécifiques”. 
 

Ce qu’il faut retenir des spécificités de cette zone du visage, c’est sa finesse et sa sensibilité. Il faut donc utiliser des soins à la composition la plus “sécurisée”, la plus neutre possible. Des soins dénués d’ingrédients irritants, sensibilisants ou autre puisque ceux-ci pénétreront d’autant plus facilement que l’épaisseur de la peau et sa protection y sont plus faibles qu’ailleurs 

« J’entends parfois qu’on ne doit pas mettre de sérum huileux sous les yeux… que cela favoriserait les « poches » ! »  Ce sont de fausses croyances, les poches sont liées à l’accumulation d’eau et à une mauvaise micro-circulation comme vu préalablement. Les huiles végétales sont au contraire idéales car dénuées d’additifs irritants, de conservateurs ou autre, et parfaites pour protéger cette zone pauvre en lipides et si sujette à la déshydratation ! Elles vont nourrir en profondeur et en surface en enrichissant le ciment lipidique et le film hydrolipidique superficiel.  

C’est pourquoi nos oléo-sérums sont des 4-en-1 qui permettent de prendre soin de l’ensemble du visage. Et ce, que ce soit en contour de l’œil ou sur le reste du visage; ils ont été conçus dans ce but. 

Comment appliquer un soin huileux sur le contour des yeux ?

Il faut veiller à faire des gestes doux sur cette zone sensible. Des gestes qui aident à favoriser la micro-circulation sont un vrai plus ; Tapotements de l’intérieur vers l’extérieur, en insistant sur le coin interne de l’œil, lissages légers.  

Nos oléo-sérums, dans leurs flacons roll-on avec leur bille verre qui permet de masser pendant l’application du soin vont apaiser et aider à désengorger les yeux le matin. En effet les yeux sont souvent gonflés du fait de la position allongée de la nuit qui a favorisé la stagnation de la lymphe et du sang.  

Mieux encore, appliquer son oléo-sérum ou son huile de soin et réaliser un massage drainant à l’aide d’un rouleau de massage en quartz rose, idéalement passé sous l’eau froide avant ou gardé au frigo pendant la nuit. 

Voilà, vous en savez plus sur le contour de l’œil, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire à contact@s976116282.onlinehome.frou à nous contacter par téléphone au04.79.62.91.89,nous serons ravies de vous répondre. 

Plus d'articles :

Développé par